Carnet Paon
Carnet original papiers recyclés et réemployés, design éco responsable et upcycling, atelier et artisanat made in france.

Simple, beau & authentique

Dans un monde où l’immédiateté règne en maître, Carnet Paon a choisi de privilégier une autre relation au temps. Chez nous, pas de production intensive, mais une fabrication artisanale, originale, éco responsable : tous nos carnets de note sont produits en séries limitées, à la main. Ils sont façonnés par des personnes qui aiment collaborer. Une petite entreprise profondément humaine et décroissante, où l’on travaille avec des papiers récupérés !

L' art et la manière

Là où beaucoup seraient tentés de voir des déchets, nous distinguons un matériau de premier choix : des fragments d’époques bien souvent révolues, des papiers exceptionnels issus de techniques désormais rares, voir disparues… Autant de « chutes » auxquelles nous redonnons une seconde vie, en misant sur la simplicité et le bon sens. Notre ambition ? Façonner ensemble, proposer un carnet de voyage au design original qui porte en lui une mémoire, une histoire qui ne demande qu’à se poursuivre…

rescued paper notebook
Carnet original papiers recyclés et réemployés, design éco responsable et upcycling, atelier et artisanat made in france.

Carnet de note & de voyage

Partout, s’ entassent, se détériorent, s’ oublient de beaux papiers. Marbrés, lignés, sérigraphiés fluo, catalogues d’ époque original, cahiers d’ écolier, documents illustrés…découverts dans les ruines, les mines d’ or, en France, au Maroc et en Inde; dans les friches, et les vieux stocks d’ imprimerie… Carnet Paon s’ occupe de sauver cette matière mise au rebut, de lui redonner vie.

Séries limites de 200 carnets, nous choisissons de produire peu mais bien…Chaque carnet paon est unique, fabriqué en France et confectionné à la main

De petites pépites – dont certaines ont traversé le XXème siècle – qui sont ensuite triées, classées et assemblées. Une véritable composition de textures, de millésimes, d’imprimés et de couleurs. Un carnet qui porte en lui une mémoire, une histoire qui ne demande qu’à se poursuivre. 

Une création à travers laquelle, pour paraphraser le sociologue Gilbert Simondon, s’incarne «l’expression d’un rapport poétique au mode d’existence des objets, au beau et à l’authenticité».